Coup de coeur - ActuCoup de cœur - Actu TOP 5TOP 5 Jobert dans le mondeJobert dans le monde Visite virtuelleVisite virtuelle Contactez-nousContactez-nous Newsletter-RSSNewsletter-RSS LiensLiens
 Les Editions Jobert   

(JPG)

Jean JOBERT, après avoir travaillé quelques années avec Eugène FROMONT, au début du XXème Siècle, et rencontré des compositeurs comme Claude DEBUSSY, Maurice RAVEL, Maurice DELAGE... décide, après la mort d’Eugène FROMONT, de reprendre son fonds d’édition et de racheter d’autres fonds d’édition et de créer ainsi, en avril 1921, les Editions Jean JOBERT. Au départ de cette aventure, les fleurons de l’entreprise sont bien évidemment un certain nombre d’œuvres de DEBUSSY parmi lesquelles Le Prélude à l’après-midi d’un faune, Les Nocturnes ou bien encore La Suite Bergamasque avec son fameux Clair de Lune. Ces chef d’œuvres majeurs du Patrimoine musical ont permis de financer de nombreuses œuvres nouvelles. Ainsi des œuvres de Maurice DELAGE, de Manuel ROSENTHAL, de Paul PARAY... ont été publiées dans les premiers locaux qu’occupèrent les Editions JOBERT, rue du Colisée dans le 8ème arrondissement de Paris.

(JPG)

En 1957, Jean JOBERT transmet son entreprise à sa fille Denise JOBERT-GEORGES. Elle poursuit la politique engagée par son père : une démarche fondée sur le principe du plaisir et du choix totalement subjectif de son dirigeant, avec un développement des "valeurs sûres" et des "prises de risque". Des compositeurs avec qui elle tisse des liens d’amitié, des œuvres qui la touchent et un Festival foisonnant, celui de Royan, lui permettent de rencontrer dans les années 60 et 70 des compositeurs d’avenir, et c’est ainsi qu’elle édite plus de 400 œuvres ; Maurice OHANA, Alain BANCQUART, Hugues DUFOURT, Emanuel NUNES, Philippe BOESMANS, TON-THAT Tiêt, Félix IBARRONDO, Edith CANAT de CHIZY et bien d’autres sont accueillis dans les locaux du 76 rue Quincampoix à Paris dans le 3ème arrondissement.

Complétant le fonds éditorial, Denise JOBERT-GEORGES rachète en 1995 deux catalogues importants, les Editions COSTALLAT et les Editions Musicales du Marais. Les premières rassemblent environ 400 titres, qui sont, pour la plupart, des réalisations ou adaptations d’œuvres baroques ainsi qu’un fonds important d’œuvres de BERLIOZ (les Editions COSTALLAT ayant rachetées les Editions RICHAUD, premier éditeur de BERLIOZ) et les secondes regroupent une édition critique de certaines œuvres de César FRANCK, Georges BIZET, Ernest CHAUSSON, Camille SAINT-SAENS et Emmanuel CHABRIER.

Avec l’arrivée en 1998, à la tête de l’entreprise de Tristan de CELEYRAN, petit-fils de Denise, les Editions JOBERT vont prendre un nouveau tournant. La "technologie", nécessaire dans un secteur musical en pleine évolution ou mutation qui passe par l’informatisation, le développement d’internet et une orientation vers les nouvelles formes de communication. Plusieurs compositeurs rejoignent les Editions JOBERT (dont Thierry BLONDEAU, Dominique LEMAITRE, Pascale CRITON, Florence BASCHET, Jean-Louis AGOBET, DAO, Lucien GUERINEL, Jean-Christophe MARTI, Frédéric DURIEUX et bien d’autres), des collections instrumentales se créent et un département "interactif" CIG’ART voit le jour. Les Editions JOBERT deviennent membre en 2000 de l’Association Le Living (Village de la création musicale contemporaine) dont Tristan de Celeyran a été le premier président.

Depuis 2007, les Editions Jobert sont dirigées par Pierre Lemoine, et continuent le renouvellement de leur catalogue.


 Fil RSS   
Retrouvez en permanence les actualités des éditions Jobert et de nos compositeurs sur le
fil  Jobert
  Retour en haut de page