Coup de coeur - ActuCoup de cœur - Actu TOP 5TOP 5 Jobert dans le mondeJobert dans le monde Visite virtuelleVisite virtuelle Contactez-nousContactez-nous Newsletter-RSSNewsletter-RSS LiensLiens
 CANAT de CHIZY Edith > Biographie   


 

Toutes les œuvres de ce compositeur sur le site www.henry-lemoine.com

Elue en 2005 à l’Académie des Beaux-Arts, Edith Canat de Chizy est la première femme compositeur à entrer à l’Institut de France.

Violoniste de formation, Edith Canat de Chizy est licenciée d’Art et Archéologie et de Philosophie à l’Université de Paris-Sorbonne, et fait ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Paris où elle obtient successivement les premiers prix d’harmonie, de fugue et de contrepoint, d’analyse, d’orchestration et de composition.

Elle étudie d’abord avec Ivo Malec, puis fait en 1983 la rencontre décisive de Maurice Ohana dont elle devient l’élève. Parallélement, elle travaille l’électroacoustique au C.N.S.M. et dans le cadre du Groupe de Recherches Musicales.

Son œuvre a reçu de nombreuses récompenses : de la SACEM [Prix Hervé Dugardin (1987) et Georges Enesco (1991)], de la SACD [Prix « Jeune Talent Musique » (1998)], de l’Académie des Beaux-Arts [Prix Paul-Louis Weiller (1992)] ; une distinction exceptionnelle pour son concerto pour violoncelle Moïra au Concours Prince Pierre de Monaco (1999) et le Prix de la Tribune Internationale des Compositeurs pour son œuvre Yell (1990).

En 1997/98, elle est accueillie comme « compositeur en résidence » à l’Arsenal de Metz. En 2000, elle est nommée aux Victoires de la Musique pour son concerto de violon Exultet.

Son disque monographique Moving chez Aeon, consacré à plusieurs de ses œuvres pour cordes, a remporté un vif succès auprès du public (10 de Répertoire, Coup de cœur de l’Académie Charles Cros, ****Monde de la Musique).

En juillet 2003, son deuxième quatuor à cordes Alive était l’œuvre imposée au Concours International de Quatuor à Cordes de Bordeaux et en 2004, la SACEM lui décerne le Grand Prix de la Musique Symphonique. Son concerto pour alto Les Rayons du jour, commande de l’Orchestre de Paris, créé en février 2005 par Ana Bela Chaves sous la direction de Christoph Eschenbach, a été salué par la critique.

Depuis septembre 2003, elle dirige le Conservatoire du 7ème arrondissement à Paris au sein duquel elle a ouvert une classe de composition où elle enseigne elle-même.

Elle est Chevalier des Arts et Lettres (1994) et de l’Ordre National du Mérite (2003).

 Menu   

-  Biographie

-  Discographie

 Actualités   
[() {0,1} pas obligatoire mais limite à un seul passage dans la boucle ]
 Concerts   
[() {0,1} pas obligatoire mais limite à un seul passage dans la boucle ]
 Fil RSS   
Retrouvez en permanence les actualités et les concerts de ce compositeur :
fil du compositeur
  Retour en haut de page